«

»

Retrouvez la liberté !

Retrouvez la liberté !

Beaucoup de gens se lancent dans un business en ligne dans l’espoir que cela leur offrira les revenus et le temps qu’ils n’avaient pas avant. Il s’agit après tout de virer le boss et d’apprécier la vie…n’est-ce pas ?

Mais alors il se passe quelque chose d’étrange. Vous commencez à travailler plus, vous avez moins de temps et façonner ces revenus s’avère bien plus délicat que vous ne le pensiez

Cet article comprend une trentaine de solutions pratiques pour vous aider à retrouver votre liberté et, une bonne fois pour toutes, arrêter d’être l’esclave de votre business.

Pour retirer le meilleur de cet article, lisez-le tout d’abord en entier et prenez des notes sur les solutions qui vous parlent. Ne vous inquiétez pas…il n’est pas trop long et sa lecture vous donnera un bon aperçu des nombreuses options disponibles. Il est possible que toutes les suggestions ne s’appliquent pas à votre cas, ceci dit gardez l’esprit ouvert, car la plupart le peuvent.

Ayez pour objectif de mettre en pratique au moins 1 suggestion par jour et vous commencerez à remarquer une différence dans votre travail quotidien et votre niveau de stress très rapidement.

NOTE: Même si vous ne gagnez pas beaucoup d’argent en ce moment, cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas appliquer ce qui suit. Prendre des décisions difficiles et investir avec sagesse va être la clef de la croissance pour votre business. Vivre dans un monde de travail sans fin pour un petit salaire et aucune vie privée…n’est certainement pas le meilleur moyen d’accéder au sommet.

Maintenant que nous avons fini avec ces préliminaires, commençons afin que vous puissiez découvrir ce qui vous mènera au changement, vous et votre entreprise.

1. Laissez tomber vos emails (pour commencer): Si vous êtes toujours en train de répondre à vos enquêtes publiques et vos emails d’assistance aux clients, allégez-vous et mettez-y un terme. Il existe de nombreuses personnes qualifiées pour répondre professionnellement à vos emails et si vous ne pouvez pas vous le permettre…voyez le point suivant.

2. Contrairement à ce que l’on croit, assurer un service clientèle n’a rien de sorcier dans la plupart des cas (cela dépend tout de même de la nature de votre produit/service). Il faut simplement avoir à disposition une personne dotée d’une bonne écoute, qui comprend et qui connait parfaitement votre produit et capable de suivre des instructions en plus d’être douée pour résoudre les problèmes. Pour faciliter la formation d’un novice au service clientèle, vous pouvez créer un FAQ (Frequently Asked Questions, ou bien Questions Les Plus Fréquentes) avec les réponses aux questions les plus récurrentes.

Mieux encore, si vous développez bien votre FAQ et si vous produit/service n’est pas d’une grande technicité, votre FAQ peut très bien constituer l’UNIQUE outil de votre suivi clientèle.

Et si perdre le contrôle de la communication au sein de votre entreprise vous inquiète, introduisez un système de ticket (comme ZenDesk.com où il existe des options gratuites) ce qui vous permettra de superviser et de tracer votre communication clientèle.
En réalité…plus vous passez de temps à répondre aux emails, moins vous en avez pour développer et faire croître votre business. Si vous n’êtes pas prêt(e) à abandonner vos adresses emails, faites au moins l’effort de les centraliser sur une seule et unique plateforme. Vous verrez c’est assez libérateur au niveau temps.

3. Structurez et encadrez vos heures de travail : voici un conseil assez commun souvent dénigré par un grand nombre de personnes. Pour ma part, je n’ai compris sa valeur que lorsque j’ai tenté l’aventure de mon propre business il y a quelques années. Structurer vos heures de travail augmente votre productivité, vous empêche de craquer et vous oblige à maintenir une vie extérieure saine et heureuse à l’écart de votre ordinateur, ce qui ne peut être que positif. Concrètement, il faut se donner des limites pour réaliser telle ou telle tâche.

Voici pourquoi structurer ses heures de travail agit comme un talisman:

Si votre temps de travail est limité, vous accomplirez vos tâches plus efficacement que si vous vous donnez la journée pour les faire.
Plus vous passez de temps face à votre ordinateur, plus vous avez de chance de laisser votre esprit dériver et perdre du temps. Vous savez ce qui se passe: vous commencez à visiter des forums, vous atterrissez sur votre page Facebook, vous vérifier les statistiques, vous vous perdez sur les blogs…etc…etc.

Si votre ordinateur est débranché une bonne partie de la journée, vous pouvez vous occuper normalement et prendre soin de vous, vous consacrer à vos amis, votre foyer, aller au cinéma…ou faire tout ce qui vous plaît. Donc essayez de débrancher internet pendant les créneaux où vous êtes devant votre ordinateur.

Essayez de tenir 60 minutes sans regarder ni vos emails ni vos pages internet. Concentrez-vous seulement sur les aspects les plus productifs de votre travail : créer de nouvelles offres, trouver de nouveaux clients. Eteignez l’ordinateur si vous ne vous sentez pas productif: Si vous essayez de travailler mais vous sentez distrait(e), fatigué(e) ou si vous pensez que vous n’allez rien faire de bon, débranchez l’ordinateur. Cela n’a aucun sens de vous épuiser pour rien.

Même si vos objectifs du jour vous semblent très nombreux, faire du forcing n’apportera rien de positif. Faites une pause, un petit somme, ou amusez-vous et revenez lorsque vous vous sentez rafraîchi(e). Vous serez bien plus performant(e) ensuite.

4. Utilisez le papier et le stylo plus souvent : vous éloigner de l’ordinateur pour coucher vos idées sur papier ainsi que vos projets et vos notes peut s’avérer très productif. Je ne sais pas si cela est simplement dû au changement de décor ou à l’évitement de toutes les distractions qu’offre internet, ou les deux à la fois…mais procurez-vous un carnet de notes et utilisez-le, vous verrez la différence.

Ce que vous pouvez faire sur papier:

  • Planifier vos objectifs mensuels, hebdomadaires et votre emploi du temps quotidien (à faire absolument, c’est le secret majeur de la productivité efficace).
  • Planifier la publication de vos blogs, garder une trace de toutes les idées qui vous passent par la tête
  • Cartographier le déroulement d’un projet, ce qui doit être fait, les ressources nécessaires, les responsabilités etc…
  • Editer & compléter vos rapports, articles, e-Books et pages de ventes. Il est souvent plus facile de remarquer les erreurs et de trouver de nouvelles idées sur papier.

5. Soyez un patron (une patronne) plus gentil(le): Nous avons tous été plus ou moins victimes de ce patron infernal dans le passé. L’esclavagiste, l’irrationnel et/ ou l’insensé qui nous a presque déclenché (Presque…si nous avons eu de la chance) un ulcère. Malheureusement, lorsque nous passons entrepreneurs, nous devenons parfois cet abominable chef. Ne soyez pas trop dur(e) envers vous–même, revoyez vos exigences à la baisse quant à la quantité, et la qualité de votre rendement s’améliorera…car c’est vraiment la qualité qui importe. Pour faire les choses qui comptent vraiment il faut les reconnaître.

Notez-les sur papier, faites en une liste et travaillez dessus jusqu’à ce qu’elles soient effectivement réalisées. Prenez le temps de faire les choses importantes comme il faut.

6. Assurez-vous que votre marché est acheteur: Beaucoup de gens démarrent leur business dans l’idée qu’ils peuvent “faire de leur passion leur entreprise“. Dans beaucoup de cas, c’est vrai mais malheureusement pas toujours. Certains marchés ne sont pas forcément rentables, et si vous vous trouvez dans une telle situation, vous aurez besoin de savoir comment orienter votre marché vers des consommateurs qui dépensent vraiment leur argent. Si vous devez repenser votre marché, faites votre travail de recherche d’abord.

7. Évaluez votre revenu horaire : Il est important de bien valoriser votre temps. Evaluez le temps que vous passez à travailler en ce moment et combien d’argent vous gagnez pour déterminer votre revenu horaire.

Par exemple, si vous travaillez 45 heures par semaine pour un revenu mensuel de 3500 euros, votre revenu horaire est de 19,44 euros. Si vous travaillez 20 heures par semaine pour un total mensuel de 2500 euros, votre revenu horaire est de 31,25 euros…Sachant cela, essayez de bien déterminer ce que vous voulez dans la vie : avoir des choses…ou bien avoir le temps de faire des choses. Ce n’est pas pareil… Oui, il faut bien commencer quelque part, mais dans la plupart des cas, votre objectif est d’augmenter votre valeur horaire.

De nombreux conseils dans cet article vous aideront à y parvenir (ex: structurer vos heures de travail [numéro 2], Déléguer votre travail [numéro 8], etc…). Lorsque vous aurez calculé ce qu’une heure de travail vous rapporte, vous pourrez chercher à ajuster cette valeur pour atteindre votre objectif de vie.

8. Déléguez ce que vous détestez faire / ne savez pas faire / ce qui est moins cher: Un moyen d’augmenter votre valeur horaire consiste à déléguer une bonne partie de vos tâches routinières. Déléguer signifie fournir le travail sur base contractuelle à une autre personne.  La suggestion 1 de cet article consistait à déléguer vos emails…et ce n’est qu’un début. Voici ce que vous pouvez commencer à déléguer :

  • Déléguez ce que vous détestez : si vous détestez tenir les comptes par exemple, confiez la tâche à quelqu’un d’autre.
  • Déléguez ce que vous ne pouvez pas faire: Si vous n’y connaissez rien en programmation, inutile de vous cogner la tête contre les murs pendant des heures, employez quelqu’un pour le faire à la place.
  • Déléguez pour économiser de l’argent: Si votre valeur horaire actuelle est de 19 euros et que vous souhaitez franchir les 25 euros par heure, commencez par déléguer les tâches pouvant être accomplies pour moins que cela.
  • Embauchez un auteur/rédacteur: Le contenu est générateur d’activité et de recette, mais rédiger tous vos contenus, vos textes, vos publicités, vos articles de blog etc… va consumer tout votre temps. Louez les services de quelqu’un  pour vous aider à produire encore plus de contenu pour votre public.  Certaines personnes hésitent à employer un auteur car elles pensent y perdre leur personnalité, mais cela n’est pas forcément le cas. Vous n’avez pas à signer de votre nom tous les contenus produits par votre entreprise et lorsque c’est le cas, prenez le temps de revoir et corriger le travail de l’auteur pour vous assurer qu’il vous convient et vous correspond. En général, le temps gagné pour la recherche et l’écriture vaut bien l’investissement. Pour tout ce qui concerne la rédaction de texte, je vous suggère les sites internet elance et freelancer, deux plateformes où vous trouverez de nombreux francophones prêts à travailler pour vous à des tarifs raisonnables.

9. Faites contribuer vos lecteurs : Pour créer encore plus de contenu, mettez vos lecteurs à contribution. Incitez-les à commenter les blogs et forums, encouragez-les à soumettre leurs histoires, leurs photos, etc. Publiez les correspondances que vous obtenez, répondez aux questions de vos lecteurs, etc… Ne publiez pas les noms ou détails des personnes sans leur permission. Vous verrez que vos lecteurs adoreront se sentir impliqués et vous pourrez en gagner plus grâce à la qualité des contenus qu’ils publieront.

10. Engagez un partenariat sur un projet : Faites une pause quant à votre prochain produit ou projet. Trouvez un partenaire dont les qualités vous sont complémentaires et travaillez ensemble. Par exemple, si vous souhaitez créer un site d’adhésion et que vous possédez le contenu mais qu’il a les compétences informatiques, pourquoi ne pas vous associer? Ou bien si vous possédez une mailing-list de 50 000 personnes et si l’une de vos connaissances à un produit susceptible de les intéresser, associez-vous et partagez les bénéfices.

11. Maximisez et optimisez : prenez toujours le temps de contrôler votre activité en fonction de vos réussites et de vos échecs. Que vous gériez une campagne publicitaire ou un site internet, vérifiez régulièrement ses performances. Ou par exemple, si vous possédez un produits qui se gère déjà très bien, travaillez encore plus dur afin d’acquérir de nouveaux clients. Quand vous savez ce qui fonctionne, faites-en plus. Lorsque vous identifiez quelque chose qui ne fonctionne pas, éliminez-le. Je sais que cela relève du sens commun, mais je suis toujours surpris du nombre de personne qui ne suivent pas ce conseil. Au lieu de maximiser ce qu’ils possèdent déjà, ils tentent juste de créer plus de sites internet, plus de produits et ne réalisent jamais qu’il est plus facile de faire plus d’argent avec ce qu’ils ont déjà.

12. Déléguez votre tenue de comptes : c’est une chose que certains d’entre nous redoutons…affronter les chiffres, les reçus etc… C’est une activité que nous repoussons souvent et qui nous stresse. Pourtant, c’est un aspect important de l’entreprise (aussi petite soit-elle) pour savoir où nous allons vraiment. Il est capital de savoir en permanence comment évoluent les entrées/sorties et pour cela la bonne tenue d’un livre de comptes est indispensable (et obligatoire…même pour l’auto-entreprise). Si vraiment cela vous fait peur ou vous indispose, et si vous n’avez pas d’expert-comptable, trouvez une bonne âme pour vous débarrasser de cette activité.

13. Embauchez un comptable : en plus d’avoir une personne pour gérer votre livre de compte, armez-vous d’un bon expert-comptable qui vous aidera à planifier les finances de votre activité, à comprendre les avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier et surtout à garder la tête hors de l’eau. La supervision d’un comptable à titre personnel vous assurera que vous êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs financiers.

14. Réévaluez régulièrement : le fait que vous soyez totalement immergé dans votre projet ne garantit pas que vous puissiez en percevoir tous les aspects. Il peut vous manquer du recul pour évaluer objectivement les performances de votre activité. Prenez donc soin de faire le point régulièrement…

Par exemple, considérez l’astuce numéro 6 relative au marché cible. Avec un coût de mise en place relativement faible, beaucoup se lancent tête la première dans le e-commerce avec l’assurance de faire fortune en six mois… La réalité sera peut-être moins rose…et les ventes peuvent ne jamais décoller. Pourquoi s’obstiner ? Les mêmes causes ont les mêmes effets. Malheureusement, nombreux sont ceux qui s’accrochent pendant des années, déterminés à faire fonctionner quelque chose voué à l’échec. Ne craignez pas de prendre une décision difficile pour recommencer suite à un mauvais départ même si cela implique de se séparer de certains projets. Ne renoncez pas pour le simple fait de renoncer, mais quand vous voyez que vous ruinez votre temps et vos ressources sans espoir de profit, n’insistez pas et réagissez.

15. Construisez une efficace force d’affiliations : qui a dit qu’il vous incombait uniquement de trouver de nouveaux clients pour votre affaires? Ou que pour obtenir de l’aide il vous faudrait débourser une bonne liasse de billets pour un consultant marketing? Au lieu de cela, démarrez votre propre programme d’affiliations. Vous êtes certainement informé(e) qu’un programme d’affiliations est un programme où vos affiliés (qui s’inscrivent gratuitement) reçoivent des liens spécifiques de suivi pour promouvoir vos produits. Lorsqu’ils font une vente, ils touchent une commission. S’ils ne vendent rien…vous ne payez rien. En d’autres termes, vous ne payez que pour les résultats. Fournissez du matériel d’entraînement, des outils promotionnels, des bannières, des vidéos et motivez vos affiliés pour les inciter à passer à l’action. Une force d’affiliation est très précieuse car en plus de vous faire trouver de nouveaux clients elle vous fera gagner du temps.

16. Déléguez régulièrement : Prenez l’habitude de déléguer plus de tâches aux personnes qui travaillent pour vous, vos partenaires, etc…Lorsque vous vous sentez débordé(e), il y a toujours quelque chose à confier à un assistant, un auteur ou quiconque se trouve à vos côtés pour vous aider. Ou bien encore, il y a certainement des sous-activités plus adaptées aux compétences d’un partenaire ou d’un sous-traitant. En planifiant votre travail, soyez toujours attentif aux tâches que vous vous donnez et demandez-vous: “est-ce-que quelqu’un pourrait le faire à ma place“?

17. Planifiez vos projets : rien ne vaut une planification pour rester dans le flux et éviter le stress. Prenez toujours le temps de planifier vos projets les plus importants afin d’avoir une bonne vision d’ensemble sur ce que vous avez à accomplir tout au long de l’année. De plus, vous pouvez planifier des projets de plus petite envergure sur une base mensuelle puis sur base hebdomadaire tout en évaluant les tâches nécessaires à leur réalisation. Planifier à l’avance vous permet aussi de déléguer plus efficacement et de vous décharger d’une quantité de travail considérable.

18. Aidez plus d’une personne à la fois : si vous travaillez avec vos clients en privé, recherchez des moyens pour servir plus d’une personne à la fois. Cela allège votre quantité de travail et peut grandement augmenter vos revenus. Vous faites du coaching ? Faites des séances de groupe. Vous faites des formations techniques ? …faites des séances de groupe via des webinaires. Par exemple, si vous coachez généralement vos clients en privé pour 60 euros de l’heure…imaginez combien pourrait rapporter une session de groupe pendant 5 semaines (1 heure par semaine et 300 euros par session de 5 semaines). Si vous pouvez réunir 10 personnes dans ce groupe de coaching, vos revenus s’élèveraient à 3000 euros alors que vous auriez normalement facturé 300 euros. Essayez de mettre cela dans le contexte de votre revenu horaire comme nous l’avons déjà évoqué.

19. Limitez les services gratuits : si vous offrez un service ou vendez des produits d’information, vous savez que les gens sont toujours à la recherche de prestations gratuites. Ils ont tous leurs raisons pour justifier qu’ils ne peuvent s’offrir vos services mais ils en ont vraiment besoin pour progresser.

En permettant à ces personnes de se ressourcer à vos dépends et grâce à votre sentiment de culpabilité, vous les laissez vous dévider de votre temps et vous traîner à l’écart des activités les plus profitables de votre commerce. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas aider ces personnes…En fait, vous le pouvez, et cela aidera votre business à se construire en même temps. En effet vous savez que communiquer du contenu gratuit à vos prospects est un formidable moyen pour générer des futures opportunités rémunératrices.

La prochaine fois qu’une personne à la recherche de services gratuits croise votre chemin, dirigez-la vers les contenus appropriés. Si elle a des questions spécifiques, montrez-lui où trouver les informations sur votre site internet. Ou vous pouvez l’inviter à soumettre une question sur un formulaire spécial  pour répondre à ses interrogations à l’avenir.
MAIS : ces services et produits gratuits DOIVENT systématiquement se terminer par une proposition commerciale de votre part. N’ayez pas peur de dire : “Souhaitez-vous aller plus loin dans ce domaine et acceptez-vous mon aide ? Je peux vous proposer tel service et tel produit à un prix réduit pour vous remercier de votre intérêt. Attention, cette offre est temporaire”.

ENCORE MIEUX – confiez tous vos emails de requêtes à un assistant pour le faire à votre place. Cela vous allège de la culpabilité et vous aide à réduire le flux de ces resquilleurs persistants.

Les personnes ayant réellement besoin d’aide sont prêtes à s’aider elles-mêmes. Si vous possédez des ressources disponibles pour elles, les bonnes personnes en feront bon usage. Ne perdez pas trop de temps avec les personnes qui abusent de vos offres et de votre disponibilité.

Ne vous sentez pas tenu(e) d’évaluer tous les produits que l’on vous propose ou de considérer les partenariats : alors que votre business est en pleine croissance, de plus en plus de personnes vont vous contacter pour promouvoir leurs produits, vous demander de les évaluer, etc…Ne vous sentez pas obligé(e) de promouvoir ou évaluer un produit qui ne vous attire pas. Tout d’abord, vous devez préserver votre réputation. Ne faites pas la promotion de produits bas-de-gamme en espérant un retour favorable et ne vous sentez pas obligé(e) d’aider un autre entrepreneur en ligne qui solliciterait votre aide. Sachez dire NON en toute franchise et honnêteté lorsque c’est nécessaire.

20. Mettez en place des modèles de revenus récurrents : dans le monde du commerce en ligne il reste difficile de maintenir un chiffre d’affaire mensuel régulier (s’il augmente tant mieux, mais il peut aussi baisser ou être très irrégulier). Vous pouvez réaliser un excellent mois de ventes et vous trouver plus en difficultés le mois suivant. Un bon moyen de générer des revenus stables consiste à incorporer plus de produits ou services rémunérateurs récurrents au sein de votre business. Il peut s’agir de vos propres produits ou de ceux dont vous faites la promotion en tant qu’affilié.

21. Arrêtez de chasser les “modes éphémères” : Internet est rempli d’idées et d’opportunités. Il existe tellement d’idées marketing que les gens essayent d’en vendre à la pelle car cela leur rapporte rapidement de l’argent. Certaines de ces techniques sont bonnes, d’autres mauvaises. Mais la plupart ne sont que des passades.

Elles peuvent marcher une ou deux fois, ou utilisent des moyens opportunistes ou sont juste des phénomènes de mode dont il vaut mieux ne pas s’occuper. Au mieux vous risquez de dépenser de l’argent inutilement, au pire vous risquez de perdre votre temps, qui est infiniment précieux. Vous pouvez vous tenir à l’écart de cette jungle bruyante en réduisant le nombre de newsletters auxquelles vous vous êtes inscrit(e) et en éliminant une majeure partie des groupes ou forums marketing dont vous êtes membre. Sans faire de généralité, ce type d’inscription vous fera souvent perdre en productivité, alors limitez-les en en conservant que 4 ou 5 au maximum.

22. Soyez passionné(e) concrètement : Hmmm…qu’est-ce que cela a à voir avec le monde professionnel? Beaucoup! Démarrer et développer votre propre business peut créer une dépendance et être considéré comme un hobby en soi, mais il n’y a pas de raison de passer tout votre temps sur votre travail-passion. Lorsque vous travaillez 12-14 heures par jour, il vous est impossible d’être productif tout le temps. Un horaire de travail moins étendu vous impose une meilleure productivité…et libère du temps libre que vous pouvez consacrer à une activité radicalement différente. Si cela vous est difficile, rejoignez une équipe sportive ou un groupe vous permettant de vous lier à d’autres personnes. Il vous sera encore plus facile de vous y tenir si d’autres vous attendent.

23. Consacrez du temps à votre famille et/ou vos amis : dans le même esprit que le point précédent…et encore plus important, consacrez plus de temps à vos amis et votre famille. Organisez des sorties, invitez-les à diner. Je suis certain que lorsque vous avez commencé votre activité en ligne vous rêviez d’avoir la liberté d’être votre propre chef.

Eh bien, vous avez cette liberté maintenant, à vous de savoir l’utiliser. Eloignez-vous de votre ordinateur et passez du temps avec vos amis et votre famille et vous serez surprise de voir à quel point cela peut se révéler enviable.

24. Différenciez-vous sur autre chose que le prix : si vous avez pris position sur un marché en tant que vendeur ou fournisseur au plus bas prix, vous venez de vous infliger… beaucoup de travail. Vous avez besoin de plus de clients pour maintenir vos objectifs de bénéfices. Ce n’est pas uniquement un défi de gagner plus de clients, c’est aussi plus difficile à gérer en termes d’assistance, de gestion de transactions etc… Concentrez-vous sur la qualité de vos services, leur rapidité, et un service client haut-de-gamme, proposez une garantie hors-norme…Bref, ne focalisez pas votre originalité sur le prix brut, mais sur la qualité globale et la valeur perçue des offres que vous faites. Et puis lorsque vous affichez des prix “non bradés” vous avez besoin de moins de clients pour être rentable.

25. Maintenez un suivi assidu avec vos prospects : que vous obteniez une piste, un abonné à votre lettre d’information ou que vous preniez contact avec un client potentiel, assurez-vous d’établir un suivi. Instaurez une relation avec vos prospects qui leur permettra de vous connaître ainsi que votre entreprise, de vous faire confiance et surtout de devenir acheteur. Votre liste d’emails est un atout précieux. Prenez toujours le temps d’agrandir votre liste et de l’utiliser.

26. Établissez un suivi avec vos clients: Chose amusante…on nous dit toujours de collecter un maximum de prospects pour les transformer en clients, mais beaucoup de personnes oublient d’entretenir avec leurs clients une relation durable. Vos clients sont extrêmement précieux et doivent être traités comme tels. Il est raisonnable d’avoir une liste qui regroupe vos prospects et une deuxième liste qui regroupe les prospects qui vous ont acheté quelque chose : ceux-là deviennent des clients et ils méritent une attention particulière. Les clients ont de la valeur parce que :

a. Ils ont déjà acheté et sont censés être satisfaits de leur achat. Un client content est susceptible de revenir vers vous.
b. Il est moins onéreux en termes de temps et d’argent d’inciter un client à un nouvel achat que d’en trouver un nouveau.

Restez en contact avec vos clients en leur offrant des bonus, des catalogues de produits avancés, des remises, etc…En d’autres termes, traitez-les bien et encouragez leur fidélité afin qu’ils continuent à acheter chez vous. La bonne nouvelle ? Tout cela peut et DOIT s’automatiser via un logiciel de réponse automatique par email de type Getresponse.

27. Ne vous leurrez pas au sujet des groupes /forums : faire de la recherche réseau et essayer de connaître ceux qui font des affaires en ligne est important. Il est capital de partager des idées et de trouver des partenaires de projets potentiels, bien que cela ne doive jamais mobiliser plus d’une petite partie de la journée.  Soyons honnêtes, lorsque vous passez de groupe à groupe, vous voyez les mêmes personnes et vous vous perdez dans les mêmes conversations. Bien sûr, se connecter aux autres évite de se cloîtrer chez soi, mais imposez-vous des limites. Vous avez du travail à accomplir et une vie à vivre. Un bon conseil : privilégiez les réseaux professionnels (viadeo et linkedin) aux autres réseaux.

28. Epargnez-vous des maux de têtes…ne soyez pas avare : Lorsque vous achetez des services et des produits pour votre activité, il peut être tentant de choisir les prix les moins chers. Mais comme dit le proverbe:”vous en avez toujours pour votre argent”. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bonnes affaires à réaliser, mais lorsque quelque chose est bon marché, vous devez vous demander pourquoi. Regardez la qualité en premier, le prix ensuite et vous obtiendrez de meilleurs résultats, gagnerez du temps en évitant les erreurs, etc… Bien entendu, il existe de nombreuses solutions à bas prix sur le marché, mais vous devez faire un travail de recherche avant tout pour situer les caractéristiques techniques ou de service que vous recherchez.

Mon mot d’ordre est toujours:”Faire bien dès le départ pour ne pas le regretter plus tard”. Par exemple, beaucoup de gens négligent leur mailing-list à cause du coût d’un logiciel autorépondeur de type Getresponse. Ils pensent qu’ils pourront utiliser un service gratuit pour commencer et continuent quand ils peuvent s’offrir le service mensuel à 20 euros.

Faites-vous une faveur, faites les choses comme il faut dès le début. Choisissez un service qui ne colle pas de pubs sur vos emails et qui possède les options que vous désirez. De plus, saviez-vous que si vous souhaitez continuer avec un service plus avancé plus tard, la plupart  ne vous permettront pas d’importer votre liste dans votre compte? Vos adhérents devront reconfirmer leur inscription et vous devrez tout recommencer.   OBTENEZ LES BONS produits et services pour votre business…et faites les choses de manière appropriée dès le début.

29. Réutilisez au maximum : Tous vos matériaux et contenus sont une mine d’or. S’ils ont été efficaces la première fois, réutilisez-les encore et encore. Vous pourriez avoir à retravailler votre matériel publicitaire pour convenir à une nouvelle campagne ou bien replacer quelques articles dans un rapport viral. Il y a tellement de choses que vous pouvez faire encore et toujours uniquement à partir de ce que vous avez déjà fait.

30. Donnez-vous du temps : Soyez patient envers vous-même et vos résultats. Un business met du temps à se construire. Vous épuiser juste pour toucher le pactole ne va certainement pas vous aider et vous affaiblira plus qu’autre chose. Par exemple, donnez à vos campagnes de référencement de site le temps de faire effet. Changer les choses sans arrêt ne vous permettra pas de voir ce qui produit les résultats que vous souhaitez. Soyez persistant(e) mais patient(e) !

31. Soyez plus décontracté(e) : souvent, nous nous installons dans des routines compliquées et nous y tenons, simplement parce que nous avons toujours fait ainsi. Par exemple, si vous publiez toujours un ezine traditionnel avec toutes sortes de formats et de sections et  que vous vous obligez à envoyer des emails un certain jour de la semaine…évoluez un peu. Vous n’avez pas à être aussi formel. Restez simple, haranguez vos lecteurs et ils seront heureux d’avoir de vos nouvelles. Je ne vous dis pas de de ne pas envoyer d’emails pendant des semaines ou des mois, mais si vous expédiez vos email une fois le mardi et l’autre fois le jeudi, ce n’est pas la fin du monde.

32. Soyez toujours en train de réfléchir, d’apprendre et entourez-vous de penseurs fertiles : l’une des choses les plus fâcheuses susceptibles de ralentir votre business consiste à se raccrocher à une mentalité arriérée. Donnez-vous à fond en exploitant votre emploi du temps de manière optimale (c’est-à-dire productive), et envisagez de grands résultats. Lisez beaucoup, même en diagonale, pour rester au fait de l’actualité et côtoyez des personnes positives et constructives. C’est contagieux !

Et maintenant ?
Je suis certain que vous avez déjà entendu le proverbe affirmant”rien ne change jusqu’à ce que quelque chose change”. Ce changement ne tient qu’à vous. Si votre business en ligne vous a complètement aspiré, il est temps de réagir.  J’espère que vous avez pris des notes et avez déterminé quelles solutions vous voulez appliquer en premier lieu. Inscrivez vos plans sur votre calendrier ou votre agenda et faites en sorte de les concrétiser. La vie est simplement trop courte pour la passer enchaîné(e) comme un(e) esclave face à votre ordinateur jour et nuit.

 

Laisser un commentaire