«

»

Soyez votre générateur de contenus

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

  Ça y est, vous avez lancé un blog, moi aussi. Félicitations ! L’étape suivante consiste à voir si nous occupons notre petit coin du net avec de bonnes qualités rédactionnelles. Et les ebooks ? Ces petits livres numériques peuvent être à l’origine de  réels empires :  il suffit de voir le développement des iPad, Kindle et autres tablettes numériques. Techniquement, faire un ebook est très simple : un éditeur de texte et un convertisseur PDF. Mais, le contenu, c’est une autre histoire…

Du Bon Contenu

1ère chose : écrivez sur des sujets qui vous intéressent et sur lesquels vous êtes bien informé. Personne ne veut d’astuce, d’idée ou de conseil de la part de quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle !

Utilisez une grammaire correcte et vérifiez toujours l’orthographe dans votre post avant de cliquer sur le bouton « Publier ». Il est très difficile de lire un texte truffé de fautes d’orthographes ou à la syntaxe grammaticale douteuse.

Et enfin, amusez-vous. Si vous vous faites plaisir, ce sens de l’amusement rejaillira, et vos lecteurs s’amuseront aussi.

Voyons maintenant les conseils, trucs et astuces qui vous aideront à entretenir votre productivité et votre créativité.

Se poser les bonnes questions :

Je sais par expérience qu’un minimum d’organisation et de planification permet de simplifier le processus d’écriture. Voici comment faire :

  • Quel est l’objectif de cet ebook, de cet article, de ce blog etc…
  • Quel est le message que je veux faire passer ?
  • Quelle est l’originalité de mon propos ?
  • Comment vais-je ordonner mes chapitres ?
  • Quels sont les éléments qui me manquent et où les trouver ?
  • Quand dois-je finir ce document ?

Répondez à ces questions et les choses s’éclairciront. Faites une liste des tâches et ce sera encore mieux.

Marquez votre originalité

Si la thématique de ce que vous allez écrire est très connue, il va falloir que vous apportiez de la nouveauté. La créativité est donc nécessaire pour générer suffisamment de curiosité de la part de vos lecteurs. Vous devez donc trouver un moyen de vous distinguer de la concurrence, votre sujet doit sortir du lot. En fait vous devez savoir à l’avance pourquoi une personne va vouloir acheter et lire votre contenu et travailler là-dessus lors du processus d’écriture.

Il s’agit d’information jamais lue ailleurs ? Alors n’écrivez que du contenu nouveau et original. Ou au moins quelques chapitres totalement nouveaux. La nouveauté peut aussi se présenter sous forme de format (document powerpoint converti en vidéo, au lieu d’un traditionnel texte) ou d’offre : le contenu peut être présenté sous forme d’abonnement avec livraison automatique par email tous les mois. Il y a donc trois manières de se démarquer.

Mes générateurs de contenu

Alors ça c’est vraiment important et je m’en sers en permanence : comment générer automatiquement de la quantité et de la qualité ? Ce n’est pas si difficile si vous utilisez mes petits secrets que voici…

⇒ Quantité : En utilisant ce que j’appelle mes « générateurs de contenu » vous pouvez facilement ajouter des pages supplémentaires à votre ebook et même carrément en écrire un en entier…Mieux : vous aller améliorer la valeur perçue par le lecteur.

⇒ Qualité : Plus qu’une manière de générer de la quantité, mes « générateurs de contenu » vont vraiment améliorer votre document et lui donner de la qualité. Etonnant, non ? Et pourtant c’est vrai. Voici quelques générateurs de contenu :

Les questions

Poser une question au milieu d’un texte va contribuer à générer du texte car il va falloir apporter des réponses. C’est aussi très bien pour le lecteur, qui du coup, se voit offrir une sorte de « guide de travail » ou de mode d’emploi pour l’aider à prendre des décisions ou comprendre un concept.  Qu’en pensez-vous ?

Les citations

Il existe des répertoires entiers de citations de personnes célèbres. Une citation est idéale pour illustrer un concept ou au contraire pour introduire un nouveau chapitre. Exemple :

« Les livres les plus utiles sont ceux dont les lecteurs font eux-mêmes la moitié. Ils étendent les pensées dont on leur présente le germe ; ils corrigent ce qui leur semble défectueux. » Voltaire.

Les preuves

Pour illustrer vos propos ou bien démontrer un point particulier, vous pouvez insérer des preuves : statistiques, publications, extraits de magasines, événements d’actualité, discours, etc…N’oubliez pas de citer vos sources.

Les exercices

Quel est votre but principal en tant que producteur d’information ? Pour être totalement honnête, c’est probablement… gagner pas mal d’argent. Bon, quel est votre deuxième but principal  ?  Si vous êtes comme moi, il s’agit d’aider les gens : en d’autres termes, faire que les personnes qui achètent vos ebooks apprennent quelque chose d’utile. Nous voulons tous gagner de l’argent, mais il faut aussi marquer sa différence. C’est pourquoi un exercice, ou un test est un excellent générateur de contenu. Le principe est simple, vous donnez à votre lecteur des instructions spécifiques pour les aider à faire quelque chose.

Exemple : si vous rédigez un ebook sur le succès, demandez à vos lecteurs de citer leurs dix plus importants objectifs dans la vie.

Les histoires

Vous pouvez ‘illustrer  vos propos par des histoires ou des témoignages personnels. Pourquoi cela ? Il y a trois raisons :

1.    EDUCATION. La première raison est de faciliter la compréhension d’un point particulier. Une bonne histoire permet de mieux illustrer un concept particulier.

2.    DISTRACTION. Une bonne histoire capte l’attention et permet de changer de style d’écriture, qui peut être un peu plus léger. Cela change le rythme de lecture et rend l’ensemble de l’ebook plus « digeste ».

3.    PERSONNALISATION. Un témoignage personnel permet aux gens de mieux me connaître et de voir quelles sont mes valeurs ou mes passions etc… Les lecteurs comprennent qu’il y a quelqu’un en chair et en os derrière ces petits rapports écrits au format électronique. Eh oui, j’existe, je suis une personne comme vous et ce que je raconte est vrai car je l’ai testé moi-même ! Si je persiste à écrire et à vendre des ebooks , c’est que ça fonctionne ! Alors faites comme moi et vous gagnerez très largement de quoi arrondir vos fins de mois.

Trucs et astuces

C’est l’un des générateurs les plus simples : donner une astuce pour faire quelque chose plus rapidement ou plus efficace etc…Les trucs et astuces sont le « nerfs de la guerre » du livre numérique : donner des conseils utiles et simples pour progresser rapidement, c’est le top. Il y a deux objectifs : donner différents moyens d’accomplir quelque chose (ex : « pour générer un formulaire d’inscription et envoyer des emails en masse, rien ne vaut un bon auto-répondeur »), ou bien donner différents moyens d’améliorer quelque chose (ex : « pour rendre vos campagne d’emailing plus efficace, segmentez votre mailing-list et personnalisez vos messages avec le prénom du prospect).

Les illustrations

Cela peut sembler évident, mais il ne faut pas oublier ce point. Illustrez vos propos de tableaux, de figures, de photos ou d’images etc… Exemple : Si vous expliquez comment on utilise un logiciel, il est souhaitable d’insérer des captures d’écran pour faciliter la démonstration.

Les listes

Très pratique et très simple ! C’est un générateur de contenu bien sympathique, mais il faut quand même veiller à mettre du contenu. Un exemple de liste ? Vous venez d’en voir une…celle de mes générateurs de contenu.

Les modèles de phrases

Pour vous aider à organiser vite les transitions entre vos chapitres, je vais vous donner un truc que j’utilise parfois : il s’agit de modèle de phrases, – des phrases types, en quelque sorte – que j’utilise fréquemment.
Exemple : La majorité des personnes échouent/ne parviennent pas/ont du mal à…car…
Vous pouvez utiliser cette phrase à propos de n’importe quel sujet :
La majorité des personnes échouent en web-marketing car…
La majorité des personnes ne parviennent pas à atteindre leurs buts car…
La majorité des personnes ont du mal à économiser…car…
C’est très pratique quand on ne sait pas comment débuter un chapitre, c’est également pratique quand on bloque au milieu d’un paragraphe faute d’idée. Je vous encourage vivement à écrire votre liste de phrases-types personnelles, et pour vous aider, je vous donne quelques exemples.

Exemples :

Ce que j’ai appris de plus important à propos de…
La plus grande erreur concernant … c’est de …
Si je devais le résumer en 5 points, ce serait les suivants :
Le vrai secret de…, c’est…
Le point le plus important est…
Les questions qu’il faut se poser avant de commencer sont…
Le meilleur exemple est…
Un moyen simple d’améliorer …consiste à
Quand vous rencontrez cette difficulté, voici ce qu’il faut faire…
Si vous êtes débutant, la première chose à savoir est…
Si vous êtes expert, voici une technique avancée …
Cette manière de faire fonctionne parfaitement si…
Un bon moyen de réduire les coûts consiste à …
Votre emploi du temps quotidien consistera à…

La technique du questionnement permanent

Encore un bon truc en cas de panne sèche. Le principe est simple : lorsque vous venez d’écrire quelque chose et que vous ne savez pas comment poursuivre, posez-vous la question « pourquoi ? » et écrivez la réponse, puis poursuivez comme cela jusqu’à épuisement !
Exemple : En vous demandant « pourquoi ? » vous allez générer facilement du contenu.

« Pourquoi ? »

Vous allez générer des idées nouvelles auxquelles vous n’auriez pas forcément pensé de prime abord. C’est ce que je suis en train de faire ;o) …
Vous allez également améliorer la présentation et la compréhension de vos idées. Lorsque l’on est sur un texte depuis longtemps, on perd un peu d’objectivité et de clarté dans la rédaction. En se demandant « pourquoi » de temps en temps, on améliore la fluidité du texte et l’enchainement des idées présentées en donnant plus de détails explicatifs.

« Pourquoi ? »

Il est presque impossible de ne pas pouvoir répondre à la question « pourquoi ? ». Il y a toujours quelque chose à dire et des détails complémentaires jaillissent inévitablement.

« Pourquoi ? »

Parce que justement ce sont des détails et lorsque l’on a une nouvelle idée à présenter, on part du plus général pour finir par le plus spécifique. On maintient ainsi l’attention tout en générant plus d’information utile au lecteur.

« Pourquoi ? »

Parce qu’il faut rendre le lecteur enthousiaste et content de ce qu’il découvre. C’est indispensable pour fidéliser une clientèle et générer du revenu à plus long-terme.

« Pourquoi ? »

…si vous le voulez bien, arrêtons là cet exercice très didactique je l’espère !
Les sous-paragraphes
Lorsque vous présentez une liste ou envisagez de séparer un paragraphe en sous-paragraphes et en sous parties, essayez d’aller encore plus loin que prévu.

Exemple : Un ebook sur l’achat/vente d’une maison.

1.Comment acheter une maison ?
2.Comment vendre une maison ?

Nous allons essayer de développer le chapitre 1

1.    Comment acheter une maison ?
1.1    Cherchez l’emplacement
1.2    Contactez un agent immobilier
1.3    Cherchez un notaire
1.4    Réunissez l’argent

Voyons voir jusqu’où on pourrait aller…

1.    Comment acheter une maison ?
1.1    Cherchez l’emplacement
1.1.1    Renseignez-vous sur les quartiers de la ville
1.1.2    Allez à la mairie pour obtenir des informations sur les projets immobiliers
1.1.3    Demandez à vos proches/amis où ils habitent et ce qu’ils pensent de leur quartier
1.1.4    Regardez le plan des transports en commun
1.1.5    Evaluez les distances par rapport à votre lieu de travail
1.1.6    Faites l’inventaire des écoles, universités etc… si vous avez des enfants
1.2    Contactez un agent immobilier
1.2.1    Cherchez un agent dans le quartier que vous avez choisi
1.2.1.1    Faites le tour du quartier à pieds
1.2.1.2    Cherchez dans les pages jaunes
1.3    Cherchez un notaire
1.4    Réunissez l’argent
1.4.1    Définissez votre budget
1.4.1.1    Evaluez votre apport personnel
1.4.1.2    Evaluez l’emprunt à souscrire
1.4.1.2.1    Contactez votre banquier
1.4.1.2.2    Faites jouer la concurrence pour obtenir le meilleur taux
1.4.1.2.3    Faites appel à un courtier

…et voilà ! Vous constatez qu’en essayant d’aller toujours plus loin dans les détails, on parvient très vite à construire le plan du texte et surtout des idées nouvelles. Il est possible de donner tout type d’information pour générer et alimenter cette « table des matières » : conseils, exemples, trucs, ressources, notes, étude de cas, illustrations, adresses, contacts, modes d’emplois etc…
N’oubliez pas le plus important : vous et votre originalité

Quand vous écrivez un texte essayez d’y insuffler un peu d’originalité et de style. Je ne dis pas que votre orthographe et votre style littéraire doivent être parfait, mais vous devez faire quelque chose d’un peu personnel pour éviter d’être trop froid ou trop technique. Construisez votre marque de fabrique.

Pour plus d’astuces concernant la rédaction de contenu pour blog et le copywriting de lettre de vente, vous pouvez consulter l’article : les 11 points importants d’une page de vente efficace

7 commentaires

  1. Pierre-Henry Moreau a dit :

    Vos explications sont très intéressantes mais, si je puis me permettre, le point qui m’aide le plus est de créer une structure (hiérarchie de paragraphes et sous-paragraphes. Personnellement, j’aurais placé ce point en début d’article.

    Pour aller plus loin, je pense que chacun doit définir sa propre méthode de rédaction en y mêlant vos idées ainsi que des touches plus personnelles. Par exemple, un blog ou site web traitant d’images ou de design insistera peut-être plus sur les illustrations.

  2. référencement naturel tunisie a dit :

    Je découvre votre site avec beaucoup de plaisir.
    Merci pour le partage c’est vraiment utile.

  3. miha bodytec a dit :

    Merci beaucoup pour le partage . Très intéressant .

    1. Serge Déden a dit :

      Avec plaisir !

  4. Pierre Rilke a dit :

    Merci pour ces explications. C’est exactement de que je cherchais pour commencer la rédaction d’articles.

    1. Serge Déden a dit :

      Avec plaisir, Pierre, vous êtes ici chez vous !

  5. dougarmel a dit :

    Bonjour merci pour ce super blog je suis un lecteur et j’apprécie vos explications :http://bit.ly/LasolutionKindleCashMachine je me permet de la poster ici car elle aide des milliers de personnes au quotidien
    merci et à bientôt sur d’autres articles
    Guy

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.