«

»

5 erreurs à ne pas commettre lorsque l’on veut créer son produit ou info-produit

créer ses produits à vendre sur Internet

2) 5 erreurs à ne pas commettre lorsque l’on veut créer son produit ou info-produit

(Voir la première partie de cette série)

 

1)Vouloir faire la même chose que beaucoup d’autres font déjà, en croyant que parce qu’eux vendent, automatiquement vous allez vendre. C’est peut-être vrai, et idéal pour débuter, certains y arrivent très bien, depuis longtemps. Mais après, vous, que voulez-vous ?

Ne pas créer ses propres produits, et/ou vendre les mêmes produits que les autres, vous empêche de vous amuser, de vous motiver, d’apprendre et de faire bien et surtout  d’y croire, d’avancer, et d’être unique (ou presque) dans votre domaine.

– De vouloir faire du neuf avec du vieux. Si vous reprenez une idée de quelqu’un, ne remplissez pas les blancs. Prenez juste l’idée de base, et créez votre produit. Ne copiez pas pour allez plus vite, c’est le meilleur moyen de faire un mauvais produit.

 

2) Ne pas prendre le temps de regarder ce que font les autres, pour voir leurs erreurs et ne pas commettre les mêmes. Peut-être que cela peut aussi vous donner des idées à exploiter.

 

3)Être trop pressé !!! C’est le meilleur moyen de bâcler, d’oublier des choses, de faire mal, de ne rien vendre et de s’ennuyer, donc, d’abandonner. N’oubliez jamais que vous êtes votre propre patron et qu’il est bien plus facile d’arrêter que de progresser vers le succès

Tout faire en même temps, ne pas être organisé, ne pas établir de plan d’avancement de son projet, même s’il est simple, est le meilleur moyen de ne rien concrétiser. Le désordre engendre des produits inutiles, vagues, incomplets. Pourtant, même si votre produit en cours de conception existe déjà ailleurs, vous devez en faire un plus complet, plus abouti. Prenez le temps de fignoler.

 

4) Croire que vous avez le produit idéal, qui va marcher et se vendre très cher dès que vous allez le mettre en vente (sauf dans certains cas de découverte d’intérêt publique), parce que c’est votre produit, qu’il vous plaît à vous. C’est une erreur de penser que ce qui vous plaît va forcément plaire. Il n’est pas rare de créer 5 produits qui ne verront pas de succès, immédiatement. Pourquoi ? Parce que le produit n’est pas adapté au marché d’Internet, ou par exemple, parce qu’il n’est pas à la bonne période, etc…

Lors de la création de produit, pensez à toutes ces petites choses, annexe au produit lui-même. Parce que tout ne peut pas se vendre, même sur le Web. Faite votre étude de marché, afin de connaître les possibilités. Un produit pourrait très bien se vendre au bout de 6 mois, simplement parce que la période de Noël ce n’est pas en Juin. (C’est bête, mais c’est parfois aussi simple). Que les gens achèteront moins le Lundi !!!! que le week-end où tout va bien.

 

5) Ne faite pas l’erreur de vouloir vendre “de tout”. Le boulanger ne vend pas de chaussures. Le
tailleur ne vend pas de tablettes tactiles. Le plombier, ne fait pas l’avocat… Le vendeur de logiciel sur internet, croyez-vous qu’il vend aussi des cosmétiques ? Et pourtant, les débutants sur le net se font vite piéger ! Il se retrouve à  vendre des e-books, des logiciels, des noms de domaine, des jeux d’argent, diverses choses… et le pire, c’est qu’ils envoient des e mails à leurs premiers prospects avec tous leurs liens vers toutes leurs affaires, “hum ! Des fois que ça marche… ERREUR !!!

 

A suivre…

2 commentaires

  1. Yveline GLAUDE-BRECY a dit :

    Je trouve votre analyse très très juste et bien sûr les conseils très judicieux. Par ailleurs, je crois qu’il faut en effet garder du plaisir dans ce que l’on fait et proposer quelque chose qui nous ressemble et soit en accord avec la personne que nous sommes. Bravo pour cet article.

    1. marketeur-web a dit :

      Bienvenue Yveline, merci pour votre commentaire, tout à fait d’accord pour ce qui est de prendre du plaisir dans ce nous faisons, c’est une des clés fondamentale de la réussite, encore merci pour ce rappel. Amicalement, Serge.

Laisser un commentaire