«

»

Les 2 approches puissantes du copywriting

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Regardons ensemble les grands principes de la rédaction pour Internet.

Par la suite, selon votre type de site Web, vous pourrez adapter les outils et les stratégies rédactionnels selon vos besoins. Même srédiger des lettre de ventei vous ne visez pas à conclure une vente « en ligne », vous cherchez tout de même à convaincre ou à informer. Dans les deux cas, vous allez utiliser des  mots !  Ce qui fait la différence, c’est quand et comment vous utilisez ces mots ! Dans cet article, nous vous présentons des principes, des trucs, des formules éprouvées qui sont basées sur de saines pratiques  et sur le respect de l’éthique. Vous ne trouverez aucun subterfuge, ni de technique de manipulation ou de tactiques déloyales. Nous croyons qu’une communication honnête est la meilleure approche à long terme ! Afin de présenter l’ensemble du potentiel de la rédaction sur Internet, nous allons nous concentrer sur ce qu’il est convenu d’appeler une « lettre de vente ».

C’est-à-dire, un texte qui présente une information visant à inciter à l’action.

C’est aussi ce qui est le plus complexe sur Internet.

Si votre site Web ne vise pas à conclure des ventes « en ligne », vous pourrez tout de même utiliser les principes et les techniques de communication présentés ici. Si vous avez un site Web, si vous envoyez des e-mails, si vous écrivez du texte, vous êtes en mesure d’exploiter cet artice et de maximiser l’impact de vos communications.

Texte « court ou long » 

Vous aurez remarqué que votre manière de lire et d’obtenir de l’information sur Internet est bien différente de celle de lire un livre ou un magazine. Ce qui se rapproche le plus du style d’écriture pour Internet est le « Direct marketing », que vous recevez par le courrier postal et qui, souvent, fait plusieurs pages. Toute la communication vise à susciter une ACTION.  Pensez à votre « copie de vente » comme étant un vendeur virtuel. Si vous vouliez engager un bon vendeur, est-ce que vous lui diriez, durant l’entrevue de sélection, qu’il doit se limiter à 8 minutes et 32 secondes pour réaliser sa présentation et conclure une vente ?  Bien sûr que non !

Ce serait brimer sa créativité et l’empêcher d’exercer son art de communicateur. Pourtant, c’est précisément ce que décident de faire tous ceux qui veulent limiter la longueur du texte de présentation. Plusieurs pensent que le lecteur ne sera pas intéressé par autant d’information et qu’il ne désire que les faits purs et simples. À l’extrême, vous voulez aussi éviter d’étirer le texte avec des métaphores, des histoires et des exemples qui n’en finissent plus ! Aimeriez-vous connaître la «formule infaillible» pour déterminer avec précision la longueur idéale de votre « copie de vente » ?

La voici…  Votre texte doit être aussi long qu’il faut pour présenter toute l’information et permettre au lecteur de prendre une décision éclairée… et pas un mot de plus !

Une « longue copie de vente »

Règle générale, on utilise une « longue copie de vente » quand il est utile ou nécessaire de donner beaucoup de détails sur un produit / service. Le lecteur qui ne serait pas familiarisé avec le produit / service sera heureux de pouvoir se référer à une information complète et bien structuré pour lui permettre de prendre une décision éclairée. L’utilisation la plus courante étant un site de vente où il n’y a que la copie de vente et un bouton pour passer la commande.

Vous comprendrez l’importance de prendre le lecteur « par la main » et lui démontrer la valeur de ce que vous avez à offrir, car il n’a aucun autre accès à l’information. Une « courte copie de vente » À l’inverse, quand le lecteur est déjà familier avec le produit / service, vous pouvez aller droit au but et présenter votre offre.

La question souvent posée est : comment décider entre une longue et une courte copie de vente ? Il existe une manière simple et efficace de valider la longueur de votre texte :

➢    Présentez-le à plusieurs personnes.

➢    Recueillez leurs commentaires.

Vous allez découvrir que ceux qui sont intéressés par le sujet vont prendre le temps de tout lire et les autres vont rapidement passer à autre chose.

Il existe deux types de lecteurs

Au départ, il faut comprendre que l’erreur la plus commune, pour quiconque rédige du texte pour Internet, est de s’en tenir à une seule approche de communication.

Prenez votre cas personnel. Est-ce que vous êtes :

Un lecteur analytique…?  Qui prend ses décisions lentement après avoir lu toute l’information disponible et qui a besoin de beaucoup de détails ?

Un lecteur impulsif…? Qui agit rapidement, ne lit pas tout le texte, mais se concentre sur

les titres, les sous-titres, le texte souligné et les photos pour se faire une idée ?

Vous remarquerez que vous aurez tendance à écrire de la même manière que vous aimez  lire !   Rien de mal là-dedans, sauf que vous perdez environ la moitié de vos lecteurs en agissant ainsi.  Aimeriez-vous doubler l’efficacité de votre communication sur Internet ?  Le secret est d’utiliser les deux approches simultanément afin de vous assurer du meilleur succès.

✔    Vous structurez votre texte pour une personne impulsive.

✔    Vous insérez toute l’information requise pour la personne analytique.

Même si cela vous semble maintenant « l’évidence même », la grande majorité des rédacteurs Internet ne comprennent pas ou n’utilisent pas cette puissante technique de communication.  Pour en revenir à notre vendeur, il fait instinctivement la transition quand il rencontre un interlocuteur analytique ou impulsif. Par écrit, il vous est impossible d’en faire autant.

C’est pourquoi vous devez utiliser simultanément les deux approches. Bientôt, vous allez constater que vous économisez ainsi beaucoup de temps et que vos communications sont plus convaincantes !

 

e-book à télécharger : les Secrets de l’écriture qui vend

 

 

 

 

 

1 commentaire

  1. Marc a dit :

    Une application magique fort bien utile 🙂 pour
    valider n’importe quel texte de vente et script de copywriting :
    https://play.google.com/store/apps/details?id=com.wCopywritor&hl=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.